Bienvenue à tous Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
La fertilisation d'un bac planté

 
Répondre au sujet    Bienvenue à tous Index du Forum » Aquariophilie » Aquariophilie » Les plantes Sujet précédent
Sujet suivant
La fertilisation d'un bac planté
Auteur Message
angelique
Novice
Novice

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2009
Messages: 59
Localisation: Valognes
Point(s): 9 176
Moyenne de points: 155,53

Message La fertilisation d'un bac planté Répondre en citant
La fertilisation d'un bac planté

Cet article explique le besoin des plantes et comment les satisfaire.
Il pourrait aussi s'appeler "Lutte contre les algues en bac planté" !


Le carbone

C’est un élément indispensable pour que les plantes puissent effectuer la photosynthèse (transformation du CO2 en O2 le jour, et inversement la nuit). Il y a deux manières de tester ce taux, qui pour le bien des plantes doit être comprit entre 20 et 30mg/L :
- Le test a gouttes, comme celui de JBL
- Les tests permanents, qui comme son nom l’indique vous informe en permanence de votre taux de CO2. (par contre ces tests se révèlent peu précis)
- Le tableau de relation ph/KH. Cette méthode permet de déterminer le taux de CO2 dans l’eau en fonction du KH et du pH, grâce à un tableau.
Attention : cette dernière méthode ne s’applique qu’a la condition qu’il n’y ait ni acide ni base ajoutée dans l’eau (comme de la tourbe par exemple).

Voici ce tableau (tiré d’Aquabase.org) :


 



Jaune : Taux de CO2 insuffisant pour les plantes.
Vert : Taux de CO2 correct
Rouge : Taux de CO2 pouvant être néfaste a la population.


Le CO2 a aussi la propriété de rendre l’eau acide, car il se transforme en acide carbonique H2CO3. Il permet donc de mettre des poissons nécessitant un pH bas dans le bac.

Dans le cas ou votre taux de CO2 serait faible (<15mg/L), il existe principalement 3 solutions vous permettant d’en injecter :
-Le CO2 dit « Artisanal », qui consiste à produire le CO2 en permanence par fermentation. Ce système a pour principal défaut de faire une production irrégulière et insuffisante pour les grands bacs.
-Le CO2 industiel (par bouteille rechargeable ou jetable) qui consiste à injecter dans l’eau du bac du CO2 qui provient d’une bouteille pressurisée..
-L’electrolyse. C’est un appareil électrique qui se charge de transformer un morceau de carbone pur en CO2 avec l’oxygène trouvé dans la molécule d’eau H2O. Il se produit donc du CO2 qui se dissout dans l’eau et du dihydrogène H2 gazeux qui s’élimine dans l’atmosphère.

Attention : il est important de modérer l’injection de CO2 lorsque le KH est inférieur à 4, car il ferait baisser le pH de l’eau trop vite (acidose) et serait fatal aux poissons.

A savoir : l’injection de CO2 est utile voir indispensable dans les bacs avec un éclairage fort, mais ne l’est pas autant dans un bac disposant d’un éclairage (trop) faible car les plantes ne l’absorberaient pas assez vite. Cependant il est toujours un minimum bénéfique. Penchez-vous donc sur l’éclairage avant l’injection de CO2. 

Une autre source de carbone pour les plantes aquatique est l’ajout de produits tels que l’Easy-life EasyCarbo ou Seachem Flourish Excel. Les utilisateurs de ces produits constatent que les plantes poussent très vite grâce a ces produits, mais certains autres utilisateurs constatent la mort des poissons, effectivement ces produits sont très chimiques, et ne doivent pas être surdoses. Dans le cas d’un bac peu planté, il est même important de sous-doser.

A savoir : Ces produits ne sont pas consommés de la même façon que le CO2 et ne participent en rien à la photosynthèse. L’un ne remplace pas l’autre, et il ne faut pas s’attendre à voir ses plantes buller avec une dose normale de ces produits a base de carbone.


La duretée de l’eau

De manière générale, les plantes aquatiques ont besoin d’une eau assez douce (il existe bien sur des plantes qui préfèrent l’eau dure…). Le KH, qui représente la quantité de carbonates, s’il est trop élevé, va rendre l’action du CO2 inutile. Le GH représente la quantité de magnésium et calcium. S’il est trop élevé, le calcium va s’accumuler dans les nervures de la plantes jusqu'à les boucher, ce qui va empêcher la plante d’absorber des éléments indispensables comme le Fer et le manganèse.
En bac planté il est conseillé d’avoir un KH comprit entre 2 et 8, ainsi qu’un GH n’excedant pas 15.


Les engrais complets

Ce sont des engrais qui contiennent les éléments indispensables pour les plantes, en particulier les micro-éléments comme le fer, le manganèse, le cuivre,…
Utilisés seuls ils suffiront pour des plantes qui ont peu de besoins, comme les Annubias et les Microsorum par exemple.


Les engrais journaliers
Ces engrais ont pour but d’apporter aux plantes des oligo-éléments et minéraux qui s’oxydent vite et donc ne peuvent plus être consommés. Cet engrais est utile pour les plantes fragiles ou difficiles, mais n’est pas indispensable.
Il est très souvent conseillé de fertiliser quotidiennement, mais rien à voir avec les engrais journaliers. Ce sont les engrais complets, normalement hebdomadaires, dont la dose est à diviser par 7. L’apport est plus régulier.


Les sols nutritifs
C’est un mélange de sable et d’argile à placer sous le gravier qui contient les éléments essentiels aux plantes qui seront puisés par leurs racines. Au bout d’environ 1 à 2 an, il s’épuise, c’est a ce moment qu’il faut commencer a utiliser des boulettes d’argile contenant tous les éléments importants, qu’elles soient faites maison ou commerciales, ou bien remplacer le sol.
Il existe aussi des sols complets (comme ceux d’ADA et de Seachem par exemple), qui jouent le rôle de sol nutritif gravier. Ils sont très efficaces car ils ont une meilleur faculté a stocker les nutriments, mais sont aussi très cher : ils sont donc bien pour les bacs pas trop grands car sinon le prix va très vite monter. Bien entendu c’est possible d’en utiliser dans les grands bacs, et si vos moyens le permettent alors c’est à faire sans hésiter !

Si vos moyens le permettent, il est aussi préférable d’ajouter un cordon chauffant, qui évite les zones mortes et permet de faire circuler les éléments.


Les engrais ferriques

Ce sont des engrais à ne pas utiliser seul, ne contenant que du fer pour la plupart. La plante ne peut consommer le fer seul.
Il faut savoir que le fer contenu dans des engrais comme JBL Ferropol, chélaté par EDTA, précipite dans un eau a un pH supérieur a 7.3, une fois précipité ce fer n’a plus aucune utilité pour les plantes. Dans certains bacs bien plantés il arrive aussi que tout le fer de l’engrais soit consommé en quelques heures.
Il est donc parfois nécessaire d’ajouter du fer.
Les produits type « anti-chlorose » et « reverdissant » que l’on trouve en jardinerie sont très efficaces (fer chelaté par EDDHA), et ont l’avantage de ne pas précipiter aux pH de nos bacs comme le fer chélaté par EDTA. Ils sont très efficace, mais peuvent aussi se montrer dangereux pour les poissons et demandent à être dosés précisément, leur usage est donc plus réservés à des utilisateurs expérimentés.
Pour les utilisateurs ne voulant pas prendre ce risque, il existe des produits commerciaux ayant la même utilité (Easy-life Ferro, Flourish Iron…)

A savoir : il n’est pas bon de surdoser le fer. En trop grande quantité, il favorise l’apparition d’algues, et favorise la carence en manganèse, sa concentration devant être proportionnelle à celle du fer.

La quantité de fer doit être comprise entre 0.01 et 0.2mg/L de fer, c’est nettement suffisant ! Cette contentration ne dois jamais atteindre 0, c’est pour sa qu’il est conseillé de fertiliser quotidiennement ainsi que d’adapter la quantité d’engrais utilisé. Ce taux est mesurable par test à gouttes, comme celui de JBL ou bien Tetra.



L’azote & le Phosphore

Ce sont des éléments indispensables pour les plantes. L’azote est consommé par les plantes sous forme de nitrates, et le phosphore sous forme de phosphates. En bac planté, le taux de nitrate (NO3) doit être comprit entre 5 et 20mg/L , mais ne pas excéder 30 pour le bien des poissons. Le taux de phosphate (PO4) devra être comprit entre 0.5 et 2mg/L.
En cas de carence, il sera possible d’ajouter des NO3 grâce a des produits (ex : Easy-life Nitro, Flourish Nitrogen) ou bien des poudres (KNO3, nitrate de potassium). Idem pour les PO4 : il existe des produits (Easy-life Fosfo ou Flourish Phosphorus) ou bien des poudres (KH2PO4, di-hydrogenophosphate de potassium)

Attention : Ces deux éléments sont très connus pour favoriser l’apparition d’algues, et par conséquent ne doivent pas être surdoses. Il y a aussi un rapport très important à maintenir (1 PO4 pour 10 NO3) car dans le cas contraire, les algues en profiteront.


Les macros-éléments

Les macros-éléments sont pour les principaux : Azote, Phosphore et Potassium.
Tout comme le fer, les engrais complets n’en contiennent parfois pas assez en fonction de vos plantes, il est donc préférable d’en ajouter.
Concernant l’azote et le phosphore, le sujet est traité ci-dessus. Généralement il est préférable de ne pas en ajouter (sauf carence)
Concernant le potassium, sa carence est caractérisée principalement par le ralentissement voir l’arrêt de la pousse des plantes. Un ajout peut-être très bénéfique, même lorsque le besoin ne se fait pas ressentir.
Il existe pour ça des produits (Flourish Potassium) ou bien des poudres (K2SO4, sulfate de potassium). La concentration nécessaire est entre 10 et 20mg/L, que vous obtiendrez en règle générale en ajoutant de 2 a 4g de K2SO4 pour 100l par semaine (si votre concentration initiale est de 0mg/L)

Attention : sur certains sites vous verrez que pour l’ajout de potassium peut se faire avec du permanganate de potassium KMnO4. Je le déconseille, pour deux raisons :
-L’ion permanganate est un puissant oxydant, parfois utilisé pour rendre l’eau crystaline, mais vous constaterez un colmatage important du filtre.
-Le KMnO4 apporte autant de manganèse que de potassium. Trop de manganèse, pas assez de potassium.

Il existe aussi d’autre macros-éléments (Magnésium, Sodium, Calcium…) mais l’ajout n’est généralement pas nécessaire, si ce n’est pour le magnésium (MgSO4 8 H2O, Sulfate de magnésium, dont le dosage est le double du K2SO4)


Récapitulatif des engrais

Ce tableau récapitule les engrais et leur composition très simplifiée. Il a pour but de vous aider à choisir votre/vos engrais en fonction des besoins de votre bac.
Je ne mets pas dans ce tableau les engrais ayant mauvaise réputation comme celle de favoriser les algues. Par contre il est possible que j’en oublie, ce que je corrigerais si l’on m’en informe !





Dim 1 Nov - 21:32 (2009)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Dim 1 Nov - 21:32 (2009)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Bienvenue à tous Index du Forum » Aquariophilie » Aquariophilie » Les plantes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com