Bienvenue à tous Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
hemichromis lifalili

 
Répondre au sujet    Bienvenue à tous Index du Forum » Aquariophilie » Aquariophilie » Poissons » Africain Sujet précédent
Sujet suivant
hemichromis lifalili
Auteur Message
Manue
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2009
Messages: 177
Date de naissance: 22/03/1988
Signe du Zodiaque: Bélier (21mar-19avr)
Point(s): 15 189
Moyenne de points: 85,81

Message hemichromis lifalili Répondre en citant
hemichromis lifalili
Juste une présentation d'un de  couples de cichlidés fluivatiles africains : Hemichromis lifalili.



Synonyme / nom commercial :
le genre Hemichromis regroupe un certain nombre d'espèces réparties en deux groupes : les grandes espèces prédatrices d'une part et les Hemichromis rouges (pas toujours rouges !), ou Cichlidés joyaux d'autre part. La distinction est loin d'être aisée entre les espèces. Le poisson le plus connu des aquariophiles est vraisemblablement celui vendu sous le nom de "Hemichromis bimaculatus" (bien que son identité soit douteuse) mais, parmi tous ces "poissons rouges", le plus beau est sans conteste l'Hemichromis lifalili.
Toutefois sous ce nom d’espèce le commerce aquariophile offre fréquemment des poissons qui n’ont qu’un lointain rapport avec le véritable H. lifalili, comme d’autre part les espèces, mêmes pures, ne sont pas toujours faciles à identifier, il règne une certaine confusion quant à l’identité des poissons souvent distribués à tel point que le véritable H. lifalili serait en fait assez peu commun en aquariophilie.
Les espèces rares :
H. bimaculatus originaire de la Sierra Leone
H. lifalili originaire du Congo, possède un fin liseret clair autour de la tache corporelle noire
H. cerasogaster n'a probablement jamais été commercialisé.
Les espèces moins rares apparaissant de temps en temps, mais provenant de maintenance aquariophile:
H. cristatus possède un large contour jaune autour de la tache corporelle noire
H. payeni
Les espèces disponibles dans le commerce:
H. guttatus : le plus fréquent et vendu à tord comme lifalili
H. stellifer originaire du Congo, coloration variable au sein de l'espèce
H. letourneauxi : couleur brune

Taille : 12cm mâle et 10cm femelle

Différenciation sexuelle : femelle plus petite et parfois un peu plus rouge.

Maintenance : les Hemichromis rouges ne sont pas difficiles à maintenir en aquarium. Le seul problème est qu'ils peuvent être territoriaux et virulents lors de la reproduction, leurs compagnons devront donc être choisis en conséquence. On ne peut envisager un bac de moins de 100 litres pour un couple mais un bac communautaire contenant diverses espèces ouest africaines devra contenir au moins 300 litres d'eau. S'il s'acclimate assez bien à tous types d'eau, il est préférable de lui offrir une eau assez douce (TH 10 °f et pH très légèrement acide). La décoration de l'aquarium est primordiale pour leur bien-être : plantes, racines et roches plates, celles-ci serviront de support pour la ponte. L'éclairage qui pourra être intense pour les plantes sera tamisé par ces dernières car il n'aime pas un éclairage trop violent.

Cohabitation : Leurs compagnons de bac pourront être choisis parmi les characidés (Phenacogrammus interruptus), poissons-chats (Synodontis spp) ou d'autres cichlidés (« Tilapias » (SL) de taille modérée, Chromidotilapia spp, Steatocranus spp etc.) sous réserve que le comportement des Hemichromis ne soit pas trop tyrannique envers leurs colocataires. Des Pelvicachromis par exemple devront particulièrement être surveillés et retirés à la moindre alerte. Dans de grands aquariums il est possible de faire cohabiter deux couples de cette espèce à condition que les territoires soient bien délimités et espacés, cette cohabitation est toutefois aléatoire et n'est possible que quand les poissons ont été tous placés en même temps et jeunes dans l'aquarium

Alimentation : elle ne pose aucun problème : paillettes, granulés, nourritures vivantes ou congelées. Ils ne sont vraiment pas délicats sur ce point.

Reproduction : H. lifalili est un pondeur sur substrat découvert. Généralement c'est une grande pierre plate, ou une racine, qui est choisie comme site de ponte. Les œufs y sont déposés en chapelets d'une vingtaine. Une fois la ponte terminée, on peut constater que la surface est recouverte de plusieurs centaines d'œufs minuscules. Après deux ou trois jours d'une surveillance attentive de la part des deux parents, les larves éclosent. Puis, quelques jours plus tard, les alevins commencent à nager, formant un nuage dense attentivement surveillé par les adultes. Ils sont promenés dans l'aquarium à la recherche de nourriture. Les nauplies d'artémias et poudres fines doivent alors être distribuées en abondance de façon à assurer une croissance satisfaisante. Il est également possible de prélever quelques jeunes pour en effectuer l'élevage en bac spécifiques où ils seront à l'abri de la voracité des autres occupants.


Mer 28 Oct - 10:42 (2009)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Mer 28 Oct - 10:42 (2009)
athena
Novice
Novice

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2010
Messages: 18
Localisation: paris 20
Emploi: sans
Loisirs: tout
Date de naissance: 19/07/1991
Signe du Zodiaque: Cancer (21juin-23juil)
Point(s): 695
Moyenne de points: 38,61

Message hemichromis lifalili Répondre en citant
Là aussi c'est d'une reelle beauté ces poissons merci Manue


Dim 21 Mar - 17:04 (2010)
Contenu Sponsorisé






Message hemichromis lifalili

Aujourd’hui à 01:04 (2016)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Bienvenue à tous Index du Forum » Aquariophilie » Aquariophilie » Poissons » Africain Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com