Bienvenue à tous Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Les Ampullaires

 
Répondre au sujet    Bienvenue à tous Index du Forum » Aquariophilie » Aquariophilie » Poissons » Invertébrés Sujet précédent
Sujet suivant
Les Ampullaires
Auteur Message
Manue
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Oct 2009
Messages: 177
Date de naissance: 22/03/1988
Signe du Zodiaque: Bélier (21mar-19avr)
Point(s): 15 189
Moyenne de points: 85,81

Message Les Ampullaires Répondre en citant
Les Ampullaires. 
 
Je ne parlerai dans cet article que de mon vécu ; il est donc probable que certains parmi vous avez une expérience différente avec cet escargot …

Une petite présentation : 

Ce bel escargot plein de grâce appartient à la famille des Ampullaridae ; et son petit nom n’est autre que : Pomacea bridgesii.



Parmi ses particularités on peut citer la possession d’un poumon, ce qui leur permet d’exister (à l’état naturel) dans les fosses et les marais.
Autre particularité, et non des moindre, ces escargots ne sont pas hermaphrodites ! Cela revêt une importance fondamentale dans la reproduction ; puisqu’il faut avoir un couple…
En outre, la présence d’un opercule les protège de poissons trop entreprenants ou des prédateurs dans la nature…

 
Comment respire un ampullaire : 

Comme on l’a vu plus haut, ils sont pourvu d’un poumon. Il est donc fréquent de les voir faire un allé retour en surface pour respirer. Pour cela ils utilisent un organe singulier (souvent confondu avec un organe copulatoire) ; le siphon.



Si vous observez attentivement, vous verrez le siphon s’allonger à l’approche de la surface, jusqu’à entrer en contact avec l’air.




 
Comment se nourrit un ampullaire : 

Les ampullaires sont des gourmets ! Pas question pour eux de se suffire d’algues… Non, il faut les nourrir, se sont des habitants du bac à part entière. Au menu, ils sont friands de concombre, de pastilles pour poissons de fond, etc…
Concernant le concombre, je le distribue frais, découpé en rondelles d’environ 1cm, après avoir épluché la peau. Je le mets dans l’aquarium attaché avec une pique de brochette.



Il faut savoir qu’une fois adulte, cet escargot a d’énormes besoins, qui doivent être assouvis sous peine de les voir dépérir rapidement.



Les ampullaires consomment volontiers les restes de repas des poissons. Leur rapidité les confère un avantage sur les planorbes, ce qui permet de limiter le nombre de ces escargots dans les bacs.

 
Comment un ampullaire occupe-t-il ses journées : 

En se promenant à travers les plantes, qu’il ne consomme pas ! Par contre, attention, si vous êtes un jardinier maniaque, l’ampullaire est votre ennemi : il déracine souvent les plantes, de par sa corpulence ! Sinon, quelques allés retour en surface, et puis la sieste… En effet, les ampullaires passent parfois quelques jours enfermés dans leur coquille à se reposer. Pour savoir s’il n’est pas mort, faites confiance à votre odorat, un ampullaire mort est comme un camembert oublié par temps chaud, il vous explose les narines !

 
Comment se reproduisent les ampullaires : 

Les ampullaires ne sont pas hermaphrodites. Pour avoir des petites coquilles, il faut avoir la chance d’avoir un couple… Hors, le dimorphisme sexuel est inexistant… Donc pas facile de savoir qui est monsieur et qui est madame…
L’accouplement est semblable à celui des autres escargots, puis madame sort de l’aquarium (si si), et va déposer ses œufs sur la galerie le plus souvent.
Les grappes sont de couleur rose, les premières sont petites et stériles. Les suivantes, de volume plus important peuvent donner jusqu’à plus de 100 petits !!!
La durée d’incubation est de 10J à 15J, dans les derniers jours, on voit une teinte jaune signe que l’éclosion est imminente.



L’éclosion s’étale sur la journée, les petits se détachent et tombent dans l’eau.



Morphologiquement, ils sont strictement semblables à leur parents, leur coquille est déjà jaune.



Leur croissance est assez rapide, surtout si la nourriture est abondante.




 
Les problèmes de coquille : 

Passée une certaine taille (environ 2cm) ; il arrive que la coquille se déminéralise ; on voit alors apparaître des trous blancs, comme si elle avait était rongée. J’ai souvent vu incriminée une carence en Calcium, un problème de dureté de l’eau. J’ai donc essayé de durcir mon eau : sans résultats ; de mettre un os de sèche ; sans résultats… Par contre, je me suis rendue compte qu’en nourrissant davantage, les escargots ne présentaient pas ses troubles… Ce phénomène existe aussi chez les planorbes, et de même, on a pu constater qu’en nourrissant davantage, eux non plus ne présentaient pas ces troubles.

 
 



Mer 28 Oct - 10:47 (2009)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Mer 28 Oct - 10:47 (2009)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Bienvenue à tous Index du Forum » Aquariophilie » Aquariophilie » Poissons » Invertébrés Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com